Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Test Alim Yesico SC560

fait par Mikael le 15 Juin 2006


Test Alimenation Silentmaxx Semi Fanless 450W -

Salut à tous!

Je vais tester, pour vous, la dernière née des alimentations de la firme YESICO: la SilentCool SC560-AS12CF de 560Watts. Celle-ci a la particularité d'adopter un système de câbles modulables ainsi qu'un afficheur à LED indiquant en temps réel la puissance délivrée.

Cette alimentation m'a été fournie pour ce test par www.pc-look.com.

Tout d'abord, je tiens à préciser que Jackypc.com, Pc-look.com et moi-même ne pouvons être responsables de vos actions et de vos erreurs de manipulation.

Introduction:
Cette alimentation de 560W fera le bonheur des possesseurs de puissantes configurations et notamment des gamers. En effet, elle intègre un double connecteur pour carte graphique dotée d'une interface PCI-Express qui la rendent ainsi compatible SLI ou CROSSFIRE. De plus, les plus soucieux d'entre vous pourront surveiller la consommation électrique de leur installation grâce à l'afficheur intégré à LED indiquant en temps réel la puissance délivrée.
Elle est conforme aux dernières normes ATX 2.2, BTX, EPS et IPC.

Présentation de l'alimentation:
Voici la boîte dans laquelle se trouve l'alimentation:

En ouvrant la boîte, on remarque une présentation sobre inspirant la qualité. Ce qui saute aux yeux après l'ouverture est le chiffre "560" écrit en rouge sur la page de garde du manuel de l'utilisateur.

L'alimentation est protégée par de la mousse tandis que les câbles sont pliés, maintenus par un fil de fer et placés dans une boîte en carton estampillé "Cable Set". Le câble secteur se trouve lui aussi dans une boîte en carton estampillé "Power Cord and Equipment". La présentation est poussée à l'extrême: une poignée est présente sur le devant de la boîte pour plus de prise en main.

Caractéristiques électriques
Les caractéristiques électriques sont résumées dans le tableau suivant:

Elle dispose de toutes les sécurités courantes, à savoir :
- Protection contre les surtensions et les sous-tensions.
- Protection contre les courts-circuits
- Protection contre la surcharge en courant
- Protection contre la surcharge en puissance

Ses caractéristiques générales sont les suivantes:
- Refroidie avec un ventilateur thermorégulé de 120 mm avec un éclairage bleu
- PFC actif
- Masse : 1.6 Kg
- Dimension : 140 * 85 * 150 mm
- Garantie : 2 ans

Le constructeur annonce un MTBF (Mean Time Between Failure), c'est-à-dire que le temps moyen avant une défaillance est d'environ 100000 heures en respectant les conditions suivantes: ne pas dépasser 70% de la charge maximale, avoir une entrée de 220VAC/50Hz avec une température ambiante de 25°C.
Pour information: 100000 heures de fonctionnement correspondent à 11,5 années de fonctionnement 24h/24!

Précision sur les alimentations à PFC (Power Factor Correction):
Le principe fondamental d’une alimentation à PFC est de faire voir la consommation d’un montage au niveau du réseau EDF comme une charge purement résistive. De cette manière, l'alimentation consommera une puissance constante. Il n’y aura plus ces pics de puissance que l’on trouve dans un montage à pont de diodes et capacités qui peuvent induire l’échauffement des lignes.
Certaines alimentations à PFC sont actives, d'autres sont passives:
Le rendement d'une alimentation à PFC active est légèrement inférieur à une version passive. L'active contribue à réduire l'échauffement des lignes EDF.
Notre modèle dispose d'un circuit actif de correction du facteur de puissance PFC qui le relève jusqu'à 0,99 et d'un rendement global allant au delà de 84% à pleine charge.

L'extérieur:
L'alimentation est réalisée dans un châssis en tôle d'un mélange de couleur gris / noir tirant sur le noir. Ce que l'on peut trouver étrange est qu'il n'y ait pas de câbles sortant de l'alimentation, contrairement à ce à quoi on est habitué! On aperçoit deux connecteurs blancs : le premier est utilisé pour le monitoring de la vitesse de rotation du ventilateur de 12cm situé dans l'alimentation et le second peut être utilisé pour alimenter un ventilateur de boîtier.

Sur un des côtés de l'alimentation se trouve le système de management des câbles. Grâce à ce système, vous n'aurez plus de câbles inutilisés dans votre tour.

Une vue du dessus sur le ventilateur de 120 mm. Celui-ci est un modèle lumineux munis de trois LED bleues. Ce ventilateur est fixé à l'aide de fixations anti-vibrations. Au centre de la grille de protection du ventilateur, on retrouve le logo de YESICO, le fameux 'Y'.

L'affichage de la puissance est breveté par YESICO. L'afficheur permet de connaître en temps réel la puissance délivrée par l'alimentation. L'indication se fait sur trois digits comportant sept segments chacun. Aucune information n'est indiquée dans le manuel d'utilisation sur la précision de la mesure.
Le rappel des caractéristiques électriques figure sur un des côtés de l'alimentation. L'absence de sélecteur de tension d'alimentation vient du fait que l'alimentation est de type PFC et qu'elle peut ainsi s'adapter automatiquement à une tension d'entrée allant de 115 à 230 VAC.
L'interrupteur de mise sous tension de l'alimentation est un modèle lumineux rouge.

L'intérieur:
Le châssis est constitué de deux parties bien distinctes: d'un côté se trouve la base de l'alimentation avec toute l'électronique; de l'autre côté se trouve le couvercle de l'alimentation avec le ventilateur. C'est ce qu'il y a dans toutes les alimentations classiques.

Les composants utilisés ainsi que la plaque de circuit imprimé sont de très bonne facture. Les soudures sont belles et les pistes suffisamment larges pour la partie puissance. Certains composants ont été figés à l'aide d'une colle jaune pour éviter qu'ils ne rentrent en contact avec d'autres composants. De la gaine thermo-rétractable est utilisée pour éviter les éventuels court-circuits.

Le châssis est bien aéré, ce qui permet d'accroître le refroidissement des composants. Le ventilateur monté en aspiration souffle directement sur les deux dissipateurs. L'évacuation de la chaleur se fait à travers la face arrière qui dispose d'une structure en nid d'abeille (sur la droite de la photo ci-dessous):

Le ventilateur utilisé (référence A1225L12S du constructeur Hong Sheng), de 12cm, n'est pas un modèle thermo régulé. Il génère 18 dB à pleine puissance avec une consommation maximale de l'ordre de 4W. Le choix d'un modèle de 12cm s'explique par le fait qu'à débit d'air identique, un modèle de 12cm apportera moins de nuisances sonores qu'un modèle de 8cm.

La connectique:
La longueur des câbles avec leurs connecteurs respectifs est donnée par la spécification suivante:
(Avec : A = 550 mm , B = 200 mm et C = 620 mm)

L'alimentation est dotée des connecteurs suivants: (de gauche à droite)

- 1 connecteur ATX 20 broches (un adaptateur ATX 20 -> ATX 24 broches est fourni)
- 8 connecteurs Molex 4 broches destinés aux périphériques 5"1/4 ainsi que 2 connecteurs Molex 4 broches destinés aux périphériques 3"1/2
- 4 connecteurs Serial ATA pour l'alimentation des disques durs S-ATA
- 1 connecteur 12V 8 broches pour CPU (4 broches + 4 broches)
- 2 connecteurs 12V 6 broches PCI-Express

Précision sur l'adaptateur ATX 20 -> ATX 24 broches:
La modularité des connecteurs pour l'adaptation aux derniers standards en vigueur à été remaniée. Les normes BTX et EPS12V utilisées sur des configurations à base de bi-processeurs ne sont plus un problème: en effet, il suffit de clipser sur le côté le connecteur prévu à cet effet.
L'alimentation est fournie avec un câble secteur de 1m80 et avec quatre vis de fixation.

Petite précision qui n'est pas visible sur les photos: tous les connecteurs sont plaqués or.

 

Installation:
L'installation de l'alimentation dans le boîtier de l'ordinateur n'a posé aucun problème. Disposant d'un boitier ATX moyen tour pour son intégration, les longueurs des câbles sont largement suffisantes. L'installation ne prendra que quelques minutes. On remarquera les effets bleutés procurés par le ventilateur.

Les câbles s’encliquètent avec une facilité déconcertante.

Remarque importante: lors de l'extinction de l'ordinateur, l'afficheur de la puissance reste allumé et affiche 2Watts. Je juge inutile que celui-ci reste allumé car il consomme de l'électricité pour rien. Pour l'éteindre, il faut mettre le bouton ON/OFF sur la position OFF.

Configuration et tests:
Après avoir décrit l'alimentation en détails ainsi que ses performances, nous allons nous intéresser aux tests.

La configuration choisie pour le test est la suivante :

- Carte mère: ASROCK K7S8X2
- Processeur: AMD® Duron 1.6 Ghz
- Un disque dur Maxtor 80 Go 7200 Trs/mn
- Carte graphique: RADEON 7000 64 Mo
- Mémoire vive: 768 Mo DDR266 (3 barettes de 256 Mo)

Le protocole du test est le suivant :
Les différentes tensions continues seront relevés directement sur les fiches Molex et sur le connecteur ATX à l'aide d'un multimètre (précision 0.1%). La température du châssis de l'alimentation va être mesurée avec une sonde infrarouge. La température de la pièce dans laquelle les tests se dérouleront avoisine les 22°C.

Les mesures seront faites selon quatre modes de fonctionnement : Idle, Full load, standard et overclocké..
Idle est un mode dans lequel le PC est inactif; le mode Full load, quant à lui, réalisé par un programme gratuit (CPU Burn), permet d'utiliser 100% des ressources du processeur. La fréquence standard du processeur est de 1600 MHz tandis que la fréquence du processeur overclocké sera de 2038 MHz. On laissera passer quatre heures entre chaque mesure afin de laisser le temps à l'alimentation de monter en température.
La différence entre les configurations standard et overclokée est donnée par le tableau suivant:

Mesures de tensions
Une alimentation doit respecter les normes ATX définies dans le tableau ci-dessous:

Les relevés vont être effectués en Idle et en Full load. Dans chacun des modes, les tests seront effectués en mode standard puis en mode overclocké.
On notera que les variations de tensions sont faibles et que l'on respecte la fourchette théorique des tensions. Même avec une configuration overclockée et avec une charge processeur de 100%, le +12 V ainsi que le +5V ne sont pas descendus. On note même une légère hausse pour le +12V. Lors d'une demande en puissance, le circuit à PFC corrige parfaitement les valeurs des tensions.

Mesure de température
Nous allons mesurer la température du boîtier de l'alimentation. Cette mesure sera prise à quatre endroits afin d'en déterminer une valeur moyenne.
On remarque que l'élévation de température par rapport à la température ambiante se situe entre 10.1°C et 13.2°C. Les températures sont tout à fait acceptables, le refroidissement étant rendu optimum grâce au ventilateur de 12cm.

Nuisances sonores
N'ayant pas à ma disposition de décibelmètre, je ne peux que vous donnez un avis purement objectif. En comparaison avec la Silentamxx Semi-Fanless 450 Watts que j'avais précédemment testée et qui n'émettait que 12 dB au maximum, cette YESICO est plus bruyante. Il m'est difficile de vous quantifier le bruit. Tout ce que je peux dire est qu'elle se fait remarquer par son bruit!
Le ventilateur étant monté en aspiration et son flux d'air dirigé vers l'extérieur de la tour, il pourra sans trop de mal expulser l'air chaud de votre tour vers l'extérieur.

Mesure de puissance
On va maintenant relever la puissance délivrée par l'alimentation.
On constate que l'alimentation doit fournir quelques Watts supplémentaires lors d'un overclocking et lors d'un Full load.

Un exemple d'affichage de puissance:

Coût moyen annuel en électricité
On va comparer le côut annuel du fonctionnement de l'alimentation selon les quatres configurations testées.
Exemple avec la configuration consommant 56W: pour un fonctionnement 24h/24 sur 365jours, la facture EDF sera de:
Facture = (nombre de kWh) * (le prix du kWh) * (puissance consommée)
Facture = (24*365) * (0.08) * (0.056)
Facture = 39.2€
Les demandes en puissance se traduisent par une élévation de la facture EDF.

Conclusion:
Cette alimentation YESICO est faite pour ceux qui ont des configurations nécessitant beaucoup de puissance. Pour ceux qui recherchent le silence, passez votre chemin, cette alimentation n'est pas faite pour vous.
Voici un tableau récapitulatif des points positifs et des points négatifs du produit:

L'alimentation YESICO SilentCool SC560-AS12CF 560W est disponible à cette adresse:
Ainsi s'achève la présentation de ce test. Pour toute information complémentaire, contactez-moi: colleau.mikael@wanadoo.fr
Salut à tous et longue vie à Jackypc ainsi qu'à PC-look.




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs