Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Watercooling Passif avec un Radiateur de Chauffage Central

fait par matsugae le 09 Avril 2007


Watercooling Passif avec un Radiateur de Chauffage Central

Aperçu du résultat final :

Introduction :

J'ai emprunté à un forum sur le net l'idée d'utiliser un radiateur de chauffage central pour faire du watercooling passif.
On trouve très peu d'information sur ce procédé, c'est pourquoi j'ai décidé de mettre ceci en ligne, pour les gens intéressés, et il faut bien le dire, je souhaitais voir les résultats possibles avec un tel engin ! ;-)
Le procédé mené ici est tout sauf économique, mais on peut facilement utiliser d'autres options et/ou du matériel de récupération à moindre coût.

Matériel à refroidir :
Un Opteron 144 s939 (venus) overclocké @2700 Mhz et Vcore=1,65 V
Une CM Epox 9NPA+Ultra et son chipset nforce 4
la CG est passive ; ram : 1Go de DDR GSkill.
Ttempérature extérieure : environ 20°C, beau temps, pas de vent (c'est important !).

Watercooling précédent :
Un rad black ice 120 mm placé à l'extérieur du boitier avec un Textorm dB killer TM12 120mm soufflant à travers l'air du boitier (1000 tr/mn) ;
Un fluide composé de 1/3 LDR et 2/3 eau distillée, du tube PUR 8-10 mm ;
Uune pompe eheim 1001 immergée de chez alphacool (600 l/h).

Voilà les résultats avec ce watercooling « classique » (load en faisant tourner CPU-Burn In v1.01 – option max heat - pendant 4 heures) :

Matériel utilisé pour le watercooling passif :
Un radiateur pour chauffage central de chez Leroy-Merlin (modèle TANGO 810 Watts), en alliage d'aluminium, larg. 48 x haut. 64.2 x prof. 10 cm.
Il pèse 7Kg à vide et contient 1,75 litres...un poids d'environ 10 Kg pour l'ensemble tout monté !

Il est formé d'un assemblage pièces identiques : un tube central entouré d'ailettes en étoile :

L'eau chaude arrive en haut et repart de l'autre côté en bas (mieux pour l'échange de chaleur).

Les raccords sortent principalement du rayon bricolage, on utilise quelques joints fibre et toriques (plus 4 toriques non sur la photo – attention aux dimensions !)

Les adaptateurs couleur aluminium sont vendus par paire, le pas de vis est inversé sur un des côtés du radiateur.
Une solution à base de joints cannelés collés/soudés serait probablement moins chère et plus étanche...

Mise en route et tests :
La pompe n'a pas une puissance suffisante pour chasser l'air de ce circuit, même immergée, et il a fallu chasser l'air « à la main » ... assez pénible ! je conseille une eheim 1048 ou bien de brancher le radiateur (plein) après la mise en eau du reste du circuit, quitte à n'utiliser que de l'eau distillée et à mettre un additif ensuite.
Une fois l'air chassé ça tourne bien (pas un débit de folie visiblement).
Je teste en charge avec plusieurs heures de CPU-Burn In v1.01 (option max heat). Le ventilateur Textorm tourne à 900 tr/mn à l'arrière du boitier (c'est le seul).
La température du proc ne bouge plus après 1h. Il apparaît aussi que l'inertie thermique du système n'est pas si grande que ça...

Conclusion :
Un résultat au-delà de mes espérances. Il semblerait en plus qu'un petit flux d'air permette d'améliorer beaucoup les choses...ce n'était pas les conditions de cette expérience (radiateur caché derrière un meuble informatique et dans un coin de pièce).




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs