Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Mod Dwarf

fait par Dwarf le 30 Mai 2005


Bien, c'est donc à mon tour de vous présenter mon mod. Vous le constaterez il est en bois et agrémenté de quelques gadgets.
Comme l'a dit avant moi bigFooT, le bois, du pin dans notre cas, offre l'avantage d'être facile à travailler et ne revient pas trop cher. D'autre part, je trouve que l'on voit peu de mods en bois alors que ce matériau offre pas mal de possibilités.
Toute l'armature est en aluminium brut, repeint en métallisé avec de la peinture anti rayures pour carrosserie de voiture. Ce matériau n'est pas cher, mais beaucoup moins évident à travailler quand on a qu'un Dremel. Avis aux motivés donc ! Il y a par exemple plus de 50 vis et j'ai fait pour chacune un chanfrein afin que les tête ne dépassent pas.
Vous verrez que l'architecture est un peu atypique, je suis parti d'un principe assez naturel : l'horreur du vide !
J'ai donc choisi de séparer l'ensemble en quatre blocs:

  • L'alimentation, dont la position varie selon l'ensemble
  • La partie carte mère qui intègre toute la connectique
  • Le bloc "données" qui contient les deux durs et le lecteur de biscotte
  • Le bloc CD avec le graveur et le lecteur DVD

Ca offre aussi l'avantage d'être assez modulable et donc de pouvoir se ranger un peu partout.

Configuration:
Processeur: AMD T-Bird 1.2 Ghz FSB 133 MHz
Carte mère: Asus A7V-133
Mémoire vive: 1152 Mo de SDRAM
Carte vidéo: Radéon 7000 VE
Disque dur maître: Maxtor DiamondMax Plus 9 - 7200 rpm - 80 Go - 8 Mo de cache
Disque dur esclave: Maxtor DiamondMax Plus 9 - 7200 rpm - 80 Go - 2 Mo de cache
Graveur 40x/12x/48x Lite-On et DVD 16x/48x Lite-On
Carte son: Sound Blaster Live! 5.1
Alim classique, dorée, cables gainés par mes soins
Carte réseau Realtek, ports usb supplémentaires...

Gadgets et Add-Ons:
Ventilo de Duron sur le Chipset
Ventilo de 50 sous la carte mère
Ventilo de 80 en alu sur le boitier des durs avec grille "dragon"
Radiateurs sur la Ram et la carte vidéo
Dissipateur Zalman sur la carte vidéo
Plaque avec deux ventilateurs de 50 sur le boitier des durs
Fil néon jaune Boogie Bug monté sur interrupteur
Bouton Télémécanique On/Off
Bouton Télémécanique d'arret d'urgence pour le Reset
Sonde de température avec alarme en façade
Pseudo watercool maison (voir plus bas)
Nappes rondes jaunes
Gaines pour les cables d'alim.

Bien, passons maintenant à la construction elle-même.
Désolé pour la qualité moyenne des photos mais je n'ai pas de numérique.
J'ai donc scanné des photos prises avec un jetable soi disant haute définition, mais manifestement sans autofocus...
Voici le puzzle, une cinquantaine de pièces environ et je vous fait grâce des vis, rivets et autres chevilles. :p

Commençons donc par le bloc des durs et lecteur de disquette dont voici les pièces et une vue de l'arrière lors de l'assemblage :

Le principe est simple : les deux disques et le lecteur de disquettes sont superposés et constituent le bloc " mémoire ".
Un espace est ménagé entre les deux disques pour que l'air circule, le dur supérieur est maintenu à l'avant par deux pattes en métal isolé à la gaine thermique (voir petit 1 sur la photo) et à l'arrière par une entretoise percée pour que l'air circule (voir petit 2).
L'ensemble est refroidi par trois ventilos dont deux sur une plaque soufflant sur le coté. Le troisième ventilateur est en façade et souffle entre mais aussi au dessus et en dessous des durs grâce à des saignées (voir le petit 3 ci-dessus) faites dans les plaques supérieures et inférieures.
C'est bien beau de ventiler, mais il faut bien que l'air puisse sortir ! J'ai donc percé l'entretoise des disques à l'arrière et j'ai aussi fait une ouverture ronde sur le coté juste en face de la plaque aux deux ventilos. Au final, les durs ne chauffent pas, même en pleine charge.
Comme pour tout le reste du mod, une fois le caisson en bois terminé, je fixe des armatures en alu tout autour. Elles améliorent l'esthétique et la finition tout en créant un ensemble rigide.
L'emplacement des disques est pile à leur taille, de cette manière, ils se retirent facilement mais ne tombent pas quand on manipule le bloc.
Allez, trêve de discours, voici l'assemblage fini :

La grosse chose jaune moche est un assemblage de prises molexs pour alimenter le ventilo avant et le disque maître. Ce n'est pas esthétique mais au moins ça tient bien en place.
Note concernant la plaque au deux ventilateurs : je ne conseille pas trop cet accessoire, j'en ai testé trois différents et tous s'encrassent vite et le supportent mal. Un des deux ventilos se retrouve toujours à brouter et/ou faire du bruit en quelques mois. Pour couronner le tout ils sont difficiles à nettoyer. En revanche, ce n'est pas cher et il est très simple de remplacer un ventilateur défectueux.

Et d'un ! Passons maintenant au bloc CD/DVD qui fonctionne exactement sur le même principe, les ventilos en moins évidemment. Pas de long discours donc mais une ou deux images, d'abord les pièces et le montage :

Puis le bloc terminé vu de face et de dos ::

Pour conclure sur les blocs, outre l'avantage de la modularité, le point intéressant est aussi qu'ils absorbent très bien les vibrations. Certes les ventilos ne sont pas des plus silencieux mais ça reste correct.

Passons maintenant au gros morceau ! La carte mère.
J'ai décidé de ne pas l'enfermer dans une boite d'abord pour des questions de chaleur et ensuite pour pouvoir voir l'intérieur et y intervenir facilement au cas ou. Voici donc les pièces qui constituent le bloc :

Sur la seconde photo vous voyez le support de la carte mère. Il fait juste la taille de la carte mère et j'ai placé un cavalier à chaque coin. Au milieu se trouve la mousse qui était dans la boite de la carte mère. Elle dépasse un peu en épaisseur, ainsi quand je fixe la carte mère, je ne serre pas les vis a fond et laisse du jeu. Ca permet un genre de suspension qui fait qu'on ne tord pas la carte quand on fixe les cartes, qu'on change la ram ou autre.
Vous remarquerez aussi le petit ventilo à gauche et la mousse découpée autour. Une fois la carte mère posée, on obtient un genre de petit couloir. Le ventilo souffle juste en dessous du processeur et l'air est évacué par le conduit. Mon processeur chauffe énormément et la carte mère finit par accumuler aussi la chaleur au niveau du socket. Ce petit système permet d'éviter cela.
Voici maintenant le début du montage :

Alors, ce qu'il y a la dedans :

  • à gauche, le speaker intégré dans le bois et à coté (le bloc noir) l'alim du néon filaire. Ce dernier fait le tour de la boite dans une petite rainure
  • au niveau composant après les cartes, il y a la carte vidéo dotée de son dissipateur, un ventilateur de Duron sur le Chipset et enfin le ventilateur du processeur
  • on distingue aussi les radiateurs sur la ram
  • en haut à droit on voit de dos les boutons Power et Reset
  • la partie droite est ouverte car ce bloc se tient debout, la chaleur s'évacue don mieux avec une telle ouverture
  • en bas, on distingue deux ouvertures ovales pour les nappes et l'alimentation et dessus on voit la grille montée sur charnières qui sert de couvercle à l'ensemble
Voici maintenant le bloc assemblé :

Sur la photo de gauche, il est nu, on voit la prise d'air pour le ventilo qui est sous le processeur.
Sur celle de droite, le bloc est maintenu par les armatures en alu. Le bouton noir est le Power et le bouton rouge est un bouton d'arrêt d'urgence type coup de poing qui sert au Reset (merci Slywaker ;) ). Juste à coté un voit une extension de ports USB que j'ai dérivé ici pour libérer des emplacements PCI. En dessous se trouve une sonde de température avec alarme. Enfin, tout en bas, en dessous des cartes, on distingue l'interrupteur pour le néon filaire.
Allez, on passe à la partie comique maintenant !
Le problème du T-Bird, c'est qu'il chauffe énormément. Vu la génération du matériel, ça aurait été un peu ridicule de mettre un watercool. J'ai donc bricolé un truc qui s'en rapproche.

Un pot de verre, une pompe à aquarium, un tuyau de silicone, une perceuse et le tour est joué ! C'est tout simple, j'ai fait 4 trous qui passent dans le cœur en cuivre du radiateur puis j'y ai fait passer le tuyau.
Bon, c'est clair que ce n'est pas une solution miracle, ça fait gagner un ou deux degrés, vraiment pas plus. Mais ça devient intéressant en pleine charge car ça minimise les grosses montées de chaleur (et donc les plantages quand on est limite comme moi). A lieu de prendre 5 à 6 degrés pendant un jeu, je n'en prends plus qu'un ou deux.
Le must, c'est d'ajouter des glaçons quand l'eau devient trop chaude, ça marche pas mal et ça fait rire les potes !
Par contre, pour percer le verre, allez y tout doucement avec un Dremel et pour le radiateur (surtout quand il a un cœur en cuivre) n'oubliez pas l'huile de coupe et prévoyez quelques forets de rechange ! Il suffit d'écarter doucement les ailettes du radiateur puis de percer.
Une petite dernière du bloc ouvert, vu de coté :

Allez pour conclure voici l'ensemble terminé :

D'abord une vue de dos sans le câblage pour que vous puissiez voir les différentes parties de l'armature. Je ne l'avais pas précisé mais elle est entièrement vissée pour un démontage rapide sauf la grille sur laquelle les barres sont rivetées.

Vu de dessus pour que vous vous rendiez compte de la taille de l'ensemble. Ce n'est pas très gros et les blocs peuvent se placer comme on le souhaite. A l'arrière on voit l'alim et les nappes qui relient le tout.
Et enfin, une vue globale du tout, les câbles ne sont pas très bien mis, c'était au début ! Maintenant, c'est mieux. J'ai aussi passé les blocs cd et durs de l'autre coté pour avoir les câbles et les boutons à portée de main (le pc étant à ma droite).

Voila, c'est terminé !
En espérant que ce mod vous plaise.
En guise de conclusion, les points forts et les points faibles.
Coté avantages, on a l'accessibilité de la connectique et des composants (toute pièce peut se changer en un éclair), le faible coût des matériaux, la modularité, le faible encombrement et la facilité de transport et de nettoyage.
Niveau désavantages : le pin n'est pas très léger et l'alu est difficile à travailler. L'ensemble est donc un peu lourd. Sinon, les allergiques au bruit feraient une attaque ! Il y a quand même pas mal de ventilos qui, sans être très bruyants, font ensemble un certain bruit. Mais comme j'ai tout le temps de la musique, ça ne me dérange pas plus que ça. Enfin, le fait d'être ouvert expose plus à la poussière, mais c'est très vite nettoyé, un p'tit coup au passage quand on passe l'aspirateur et on en parle plus !

Bon mods à tous et merci à Jacky PC pour m'avoir passé le virus !
Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas : mongrunge@free.fr




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs