Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Comparatif systèmes de refroidissement pour disque dur

fait par Mikael le 08 Avril 2005


Comparatif: refroidissement passif de disque dur

Salut à tous!

Je vais comparer, pour vous, deux types de système de refroidissement pour disques durs:
- Le premier est un "rack" 5"1/4 formant un dissipateur passif : le "Silentmaxx HD-silencer Rev 2.0
- Le second est un waterblock (refroidissement hydraulique): le Hard Drive Cooler de Asetek.

Ces deux produits m'ont été fournis pour ce test par www.pc-look.com.

Tout d'abord, je tiens à préciser que Jackypc.com, pc-look et moi même ne pouvons être responsables de vos actions et de vos erreurs de manipulation.

Introduction:
L'offre actuelle de ce type de produits sur le marché est en pleine expansion. Depuis ces dernières années, les capacités des disques durs ont littéralement explosé (on peut trouver sur le marché des disques de 400 Go!), le nombre de plateaux s'est vu augmenté, ce qui entraîne une chaleur à dissiper toujours plus importante. De plus, assurer un refroidissement de son disque dur, permet d'accroître de façon non négligeable sa durée de vie. Les constructeurs prétendent qu'au delà d'une température de disque de 55°C, le retour au S.A.V suit une courbe exponentielle!
D'où l'importance de bien refroidir son disque.
Cependant, la question que l'on peut se poser est la suivante:
En comparant les prix de ce type de refroidissement avec celui d'un disque dur d'entrée de gamme, est-il nécessaire de franchir le pas? Nous allons y répondre à travers ce comparatif.

1) Présentation et installation des systèmes de refroidissement:

1.1) Présentation du waterblock Asetek pour disque dur 3"1/2

Ce waterblock vient refroidir la surface intérieur du disque (côté circuit imprimé). Il est constitué d'une plaque de cuivre surmonté d'une épaisse couche de plexiglas dans laquelle a été creusé un serpentin réalisant quatre fois la longueur du disque.
Asetek fait des éloges de son système: il annonce une réduction de la température du disque dur de 34 à 42%, un refroidissement inaudible, une excellente stabilité du système, une réduction des erreurs de lecture, une durée de vie du disque prolongée. Vivement les tests pour voir si l'on obtient une chute de température comme l'annonce le constructeur !
Ce système se monte dans un emplacement 3"1/2 et peut se monter dans un emplacement 5"1/4 à l'aide d'un adaptateur (non fournit dans le kit).
Dans tous les cas, notez que ce waterblock Asetek seul ne sert à rien: il faudra le raccorder à un circuit complet de watercooling.

Le contenu du kit est le suivant:

- Le waterblock enveloppé dans un sachet plastique

- Un mètre de tuyau transparent de diamètre 8/10

- Une notice de montage et un sachet de vis

1.2) Installation du waterblock Asetek pour disque dur 3"1/2

a) Vissez, à l'aide des quatre vis fournies, le waterblock sur la partie composants du disque avec les embouts de raccordement des tuyaux du même côté que celui de la connectique du disque. De toute façon, si vous inversez le sens, le waterblock dépassera du disque. On ne peut donc se tromper.
On note également la présence d'un joint torique noir entre le plexiglas et le cuivre.

b) On remarque que la connectique du disque est du même côté que celui des embouts de raccordement des tuyaux.
Asetek a pensé à ceux qui sont mordus de tuning PC : en effet, on peut remarquer une encoche (visible en rouge sur le schéma) permettant d'y insérer une Led !
Le waterblock étant en plexiglas, la diffusion de lumière venant des Leds sera du plus bel effet.

c) Comme je n'avais plus d'emplacement 3"1/2 de libre, j'ai choisi d'utiliser ce type d'adaptateur pour pouvoir insérer le disque dans un emplacement 5"1/4.

d) L'adaptateur en place sur les côtés du disque

e) Une vue du dessous du disque

f) Voici l'intégration du disque surmonté de son waterblock dans le boîtier
Il ne reste plus que les tuyaux à connecter et l'installation sera finie. (voir dernière photo du paragraphe 1.4)

1.3) Présentation du HD-silencer de Silentmaxx

Silentmaxx est une société allemande qui s'est créée une réputation par la qualité de ces produits dans le domaine du silence en mettant au point des alimentations fanless (sans ventilateurs), des alimentations watercoolé, des boîtiers silencieux et bien d'autres encore.

Silentmaxx annonce que son "HD-silencer" est compatible avec les disques S-ATA, P-ATA et SCSI jusqu'à une vitesse de rotation de 10.000 tr/min!
Vivement les tests, qui nous permettront de voir si ce type de refroidissement est efficace...surtout avec un disque de 10.000 tr/min!
Ce système se monte dans un emplacement 5"1/4

Le contenu du kit est le suivant:

- Le refroidisseur en lui-même:

Dimension : 100 * 140 * 30 mm
Emplacement : 5"1/4
Prévu pour des disques dur de 3.5"
Nombre de disque : 1

Etant réalisé en aluminium anodisé de noir, ce refroidisseur dégage une impression de qualité. Une impression soutenue par son poids non négligeable d'environ 1 Kg. Les ailettes surmontant le haut et les côtés permettent d'assurer une meilleure dissipation de la chaleur.

- Deux plaques en aluminium anodisé de noir permettant de fermer la face avant et arrière:

- Un épais rectangle de mousse noire adhésive pour assurer un bon maintien du disque dans le rack
- Un rectangle de mousse bleue recouvrant la surface du disque
- Deux pad thermiques adhésifs (un grand et un petit) permettant d'optimiser le transfert thermique du disque vers le rack. Ils servent aussi d'isolation phonique en absorbant les vibrations du disque.

- Quatre silentblocs pour éviter que les vibrations du rack soient transmises au boîtier.
- Un sachet contenant les vis de fixation nécessaires au montage ainsi qu'un fil de masse (vert et jaune) permettant de relier le disque à la terre via le contact avec le boîtier.

1.4) Installation du HD-silencer de Silentmaxx

Bien qu'il n'y ait pas de notice de montage fournie dans le kit, pas besoin d'avoir un diplôme d'ingénieur pour le monter!
Toutefois, voici les principales étapes de son installation, illustrées.

a) Commençons pas retirer le couvercle du rack et fixer la plaque correspondant à la face arrière (celle où est inscrit le logo "Silentmaxx).

b) Posez le grand pad thermique sur les côtés ainsi que sur le fond et le petit pad sur la face arrière.
Je précise qu'il n'y a rien à découper, tout est prédécoupé d'avance aux bonnes dimensions.
La seule difficulté est de ne pas faire de pli lors de la pose.

c) Insérez ensuite le disque dur, circuit imprimé vers le haut.
Ne pas oublier de bien plaquer le disque contre la face arrière pour assurer un transfert de chaleur optimal.
Le disque rentre parfaitement dans son logement, il n'y a donc pas de jeu entre celui-ci et les cotés du rack, encore une fois dans le but d'avoir un refroidissement optimal.

d) Posez la plaque de mousse bleue qui servira d'isolation phonique en évitant que les vibrations du disque ne se propagent sur le couvercle.
Personnellement, j'aurais opté pour un pad thermique pour améliorer le transfert thermique.

e) Posez l'épais rectangle de mousse noire adhésive sur la face avant.
On peut remarquer que la face avant est munie d'une encoche, ce qui permettra de faire passer le câble d'alimentation et le câble S-ATA.

f) Refermez le couvercle à l'aide des quatre vis prévues à cet effet et fixez la face avant à l'aide des deux vis à mains fournies.

g) Il ne reste plus qu'à visser les quatre silentblocs sur les côtés, ce qui donne:

h) Voici l'intégration du HD-silencer, ainsi que celle du waterblock Asetek tous deux installés dans un emplacement 5"1/4.
Pour le HD-silencer, ne pas oublier de relier le fil de masse au boîtier de l'ordinateur.

2) Tests

Voici les disques durs utilisés pour le test; il s'agit de deux raptors S-ATA de 10.000 tr/min de 36.7 Go chacun.

Pour partir sur un pied d'égalité, on placera, pour chaque test, les disques durs dans le même emplacement 5"1/4 et on les fera travailler identiquement.

Les tests, au nombre de trois, sont réalisés de la manière suivante:
1) Sans aucun refroidissement
2) Avec HD-Silencer
3) Avec waterblock Asetek

Le protocole de test est le suivant:

Pour chaque test, on sollicitera fortement le disque dur. Cette procédure se fera de cette manière:
a) Vérification des erreurs (onglet "outils", option "vérifier maintenant" visible sur les propriétés du disque)
b) Deux transferts de fichiers d'une taille de 25 Go chacun
c) Benchmark avec le logiciel HD-Tune V2.1
d) Error scan avec le logiciel HD-Tune V2.1
e) Mesure de température avec le logiciel HD-Tune V2.1

La durée de chaque test est de deux heures environ, ce qui permettra au disque d'atteindre sa température nominale de fonctionnement.
Le boîtier sera fermé. La température ambiante relevée avant les tests est de 22°C.
Petite précision concernant le waterblock Asetek:
Les performances du waterblock dépendent fortement des composants du système de watercooling. La configuration pour le test est composée des éléments suivants :
Une pompe EHEIM 1046, un réservoir d’eau d’une contenance de 25 cl, un radiateur cuivre/aluminium surmonté de deux ventilateurs de 120mm, un waterblock CUPLEX pour socket 478 pour le CPU, un waterblock Cooltech pour le GPU et le waterblock Asetek pour disque dur. Les trois waterblocks sont mis en série (dans l’ordre indiqué ci-dessus) dans le circuit. Moins il y a d’éléments en série dans le circuit et meilleures seront les performances.

La configuration utilisée est silencieuse de manière à mettre en évidence le bruit émis par les disques:
- ASUS P4P800-E Deluxe
- Pentium IV 1.8 à 2.4 Ghz watercoolé
- ATI 9800 PRO Hercules watercoolé
- Alimentation silencieuse Silentmaxx
- Aucun ventilateur boîtier !

Voici les résultats obtenus:

On remarque qu'une chute de température de 6°C est observée avec le HD-Silencer et 10°C avec le waterblock Asetek.

3) Analyse des résultats et conclusion
3.1) Analyse des résultats


a) Performances en termes de température:
- Le HD-Silencer concentre trop la chaleur, ce qui n'est pas étonnant vu que le disque est enfermé dans une "boîte". Les performances s'en ressentent.
- Le waterblock d'Asetek apporte une réelle réduction de la température puisqu'on observe une baisse de 10°C

b) Performances en termes de bruit:
N'ayant pas de décibelmètre à ma disposition, je vous donne mes impressions:
- Le waterblock d'Asetek permet un peu les vibrations mais une grande partie est transmise au boîtier.
- Le HD-Silencer permet une isolation phonique surprenante! Les grattements du disque et le bruit de rotation ne se font quasiment plus entendre. Il faut tendre l'oreille pour les percevoir. L'importance des silentblocks est réelle, ils permettent d'éviter que les vibrations soient transmises au boîtier. Ce refroidisseur est mieux calé et vibre donc moins.

3.2) Conclusion
a) Conclusion sur le HD-Silencer

Les performances ne sont pas tout à fait à la hauteur de ce que prétend le constructeur. De plus, ce système s'installant dans un emplacement 5"1/4 peut être un inconvénient.

b) Conclusion sur le waterblock d'Asetek

Les performances annoncées par le constructeur sont majoritairement au rendez-vous. Grâce au test, on a observé une chute de température de 10°C, soit, environ 25% de chaleur en moins !
En ajoutant le pad thermique - qui est en option - mais activement préconisé par le constructeur on gagnerait 4°C supplémentaires, ce qui permettrait de rentrer dans la fourchette donnée par constructeur qui est de 34 à 42%. Le mètre de tuyaux fourni avec est suffisant. Les performances sont au rendez-vous sans rajouter de bruit.

Conclusion générale
Ce type de refroidissement trouve son utilité pour un disque sur lequel le système d'exploitation est installé. Ainsi, on obtiendra une meilleure stabilité du système même lors de fortes chaleurs. La baisse de la température permettra d'allonger sensiblement la durée de ve du disque. Pour ceux qui recherchent le silence coûte que coûte, c'est à dire ceux qui sont déjà équipés d'un watercooling, l'utilisation du waterblock est recommandée et vous satisfera grandement par ses performances. Ces refroidissements peuvent être utiliser sur des serveurs fonctionnant 24h/24 et désirant se faire oublier.

Un récapitulatif des deux systèmes avec leurs avantages et leurs inconvénients:

 

AVANTAGES

INCONVENIENTS

HD-silencer
Silentmaxx

•  Réduit efficacement les vibrations
•  Simple à installer

 

•  Concentre trop la chaleur
•  Nécessite d'avoir un emplacement 5''1/4 de libre
•  Pas de notice mais téléchargeable sur www.silentmaxx.de

Waterblock
Asetek

•  Permet un refroidissement efficace
•  Très simple à installer
•  Se place dans un emplacement 3''1/2

•  Nécessite d'avoir au préalable un système de watercooling
•  Monopolise deux emplacements 3''1/2

 

Le waterblock Asetek Waterchill est disponible à cette adresse : http://www.pc-look.com/boutik/Prod_Asetek-3-''1-2-Hard-Drive-Liquid-Cooler-Hard-Drive-Cooler-3''1-2-10mm__1579_en.html
Le Silentmaxx HD-silencer est disponible à cette adresse : http://www.pc-look.com/boutik/Prod_Silentmaxx-Refroidisseur-Disque-Dur-0dBA-HDD-Dammung__1013_fr.html
Voilà, j'ai terminé la présentation de ce comparatif. J'espère que mon avis objectif vous sera de bons conseils. Si vous voulez d’autres renseignements, voici mon email:

colleau.mikael@wanadoo.fr

Salut à tous et longue vie à JackyPC ainsi qu'à PC-look.




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs