Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


PC de Salon Media Center

fait par Rémi le 16 Mai 2004


Document sans titre

Ce projet est né d'un coup de G.... Colère, durant les fêtes de Noël, en voyant une pub pour un "Media Center" à plus de 1000€ (sans écran). En effet mon admiration initiale pour l'industrie de la micro, dans les années 80, quand l'innovation (la vraie) était au pouvoir, fait la place à un énervement constant depuis que les financiers débiles de Wall Street en ont pris le contrôle. Le pseudo marketing du Giga Octet/Hertz conduisant à des machines déséquilibrées, surdimensionnées, instables et des softs hyper gourmands / volumineux et bâclés.

Ceci dit, cela a au moins une vertu c'est que les Gates/Fiorina et consort sont en train de commoditiser cette industrie ce qui donne l'opportunité aux plus malins de s'équiper à moindre frais.

Cette pénurie d'innovation se ressent aussi au niveau du design des boîtiers qui n'évoluent pas, englués dans un grand nombre d'idées reçus. Et ce ne sont pas les nouveaux mini-PC qui me feront changer d'avis : Si je veux écouter décoller un 747, je préfère le faire volontairement, avec un Flight Sim ... :-)

1. Le cahier des charges de ma "media box" était donc le suivant :

  • Stockage / Lecture de mes CD-Audio (remplacement de la Chaîne Hi fi)
  • Stockage / Lecture de mes DVD/DivX
  • Stockage / Lecture de mes photos numériques.
  • Evolution ultérieure possible vers le remplacement de mon magnétoscope.
  • Installation dans mes étagères TV
  • Silence de fonctionnement "absolu"
  • Intégration esthétique avec le mobilier du salon.
  • Prix inférieur à 300€.

2. Les composants :

  • Le Proc : La lecture de MP3, DivX passe largement depuis que les proc. ont dépassé les 500MHz. De plus toutes les cartes vidéo actuelles décompressent le MPEG2 en hardware. Pas la peine d'investir donc dans un P4 3GHz bi-azimuté, un Xeon ou autre Athlon 64, qui ne produisent que des calories et donc du bruit. Le proc. sera le moins cher du moment, un Duron 1.4 GHz à 33€
  • La Carte Mère : Pas besoin d'overclocking, de Dual Channel etc... , ce sera donc une ASROCK K7S8X, une bénédiction que cette carte à 30€. Certes les cavaliers pour fixer le FSB et coef X, c'est un peu Back to the Future mais ça tourne stable, avec USB 2 , Lan , Son avec une connexion optique pour ceux qui veulent sortir sur un Home cinéma ... que demande le peuple !
  • La Mémoire : 256 Mo DDR PC3200 Samsung : 40€ (pas la peine d'économiser qq €, mieux vaut être stable).
  • La carte vidéo : Là aussi on oublie le marketing, DirectX 9 à la poubelle, une bonne vieille GEForce 4 440MX avec sortie TV of-course à 40€, que l'on trafiquera pour le silence.
  • Un DD : Par exemple Hitachi 80G : 60€
  • Lecteur DVD : 30€
  • Une Alim. silencieuse : 300W est largement suffisant pour 1 DD , 1 DVD et 1 petit Duron ! : 40€
  • Voila, ça fait 275€, il nous reste 25€ pour acheter : Un Zalman Fanmate , Un Zalman ZM-NB47J , Deux ventilos 80mm (pas la peine de taper dans de la marque, il suffit de sous volter < 2000t/mn et ils sont tous silencieux), Une planche de Sapin, Une cornière, Un sandow, et on est prêt.

Dans mon cas, une partie du matériel était de la récup (alim, lecteur DVD, graveur, un des DD), j'ai donc réalisé une machine un peu plus grosse (haute), pour intégrer un lecteur DVD et un graveur (soit 30cm de haut), mais on peut réduire la hauteur de la boite si l'on se limite à un lecteur (25cm), ou même à 20cm sans lecteur (transfert des fichiers par réseau Local).

3. Le Dessin la machine : où l'on se débarrasse des idées reçus !

Pour la réalisation du plan d'installation des composants, j'ai décidé de "balancer" un certain nombre de solutions récurrentes depuis 15 ans, à savoir :

  • Pourquoi toujours fixer la CM sur le fond (ou contre une paroi) du boîtier, ce qui complique l'accessibilité, et ne permet pas la circulation d'air en dessous (refroidissement) ?
    Nous fixerons donc notre CM au milieu du boîtier en glissant les lecteurs et DD en dessous.
  • Pourquoi aspirer l'air du refroidissement processeur DANS la boite où l'air chaud est également refoulé ?
    Nous placerons l'aspiration de notre ventirad à l'extérieur de la boite, à l'air libre.
  • Pourquoi mettre les connections à l'arrière? alors qu'il est si simple de faire les branchements sur le côté.
  • Pourquoi utiliser de l'acier ou de l'alu. pour le boîtier alors que le refroidissement par conduction est négligeable (voir cours de Thermodynamique) ?
    Nous utiliserons du bois qui ne vibre pas, se travaille facilement, et peut se teinter facilement pour s'intégrer dans tout décors.

J'ai particulièrement soigné le plan de circulation de l'air afin de limiter le nombre de ventilateurs, tout en assurant une température de fonctionnement minimum.

  • Le ventirad aspirera l'air frais par le dessus de la boite, la grille latérale de l'alim.aspire l'air à sa sortie de ventirad et le refoule par le côté droit du boîtier.
  • La grille inférieure de l'alim aspire l'air chaud de "l'étage inférieur" où se trouvent les disques durs.
  • La boite, est surélevée sur 4 patins, le fond est ajouré sous les DD pour permettre l'entrée d'air frais.
  • Le résultat ? , un fonctionnement à 42°C en pleine charge (encodage) et < 40°C en lecture !!!

4. La réalisation : La chasse au bruit et aux vibrations :

4.1 : Les lecteurs sont donc montés sur le principe du hamburger à DVD : On intercale deux couches de mousse sur le fond et entre les lecteurs. Cette mousse est découpée dans un matelas d'exercice au sol en vente pour 2€ dans tous les magasins de sport.

4.2 : Les DD sont montés dans ce que j'appelle un trampoline à DD. Il s'agit en fait d'un sandow (acheté au mètre : 3m pour 2 DD) et tendu entre 2 équerres.

.

Il suffit alors de protéger les côtés des DD par deux morceaux de cornière, et de les glisser dans le trampoline à DD. Les vibrations sont ainsi totalement filtrées, et les disques parfaitement ventilés.

Voici donc ma média box après installation des lecteurs et des DD. On voit que j'avais la place pour facilement en empiler 4 ou 5.
L'alim est placé "en hauteur" pour aspirer à la fois la CM, et les DD.
Ont pourra facilement retirer les DD, par l'arrière (ils ne sont que glissés entre les sandows).

L'étape suivante consiste à installer le "plancher" de la CM, au-dessus des lecteurs.

On voit bien l'aspiration de l'alim pile poil sur la CM.

C'est en fait cette étape qui détermine la largeur de la boite = Profondeur de l'alim. + largeur de la CM + un peu de rab = 35 cm mesuré à l'intérieur soit 38 cm en cote extérieur.
(équivalente à la plupart des magnétoscopes / platine lecteur de DVD).
La profondeur de la "media box" est, elle, déterminée par la longueur de la CM + un peu de rab = 35 cm.
Sachant que comme il n'y a pas de connexion à l'arrière, on, pourra la "pousser" au fond d'étagère.

4.3 : L'installation de la carte mère

La fixation de la CM sur une planche de bois s'effectue par des vis à bois (ou par boulon/écrou).
Pour l'espacement nécessaire, et l'amortissement des vibrations, j'intercale 5mm de durite silicone que l'on trouve dans tous les magasins d'aéromodélisme pour 1 €/m : (alimentation en méthanol des moteurs de modèles réduits avion)

.

Les branchements des nappes et alim. des lecteurs se feront facilement par l'arrière.

 

4.4 : La ventilation du Proc.

Le problème à cet instant, comme on le voit sur la photo d'ensemble, c'est que l'aspi. du ventirad est trop basse, et va se trouver dans la boite. Or, je veux de l'air frais.
J'ai donc bricolé un prolongateur divergent, me permettant par la même occasion d'installer un ventilo de 80mm.
Pour ce faire j'ai utilisé de la corde à piano (que l'on trouve dans les magasins d'aéromodélisme), enfichée dans les trous de vis du radiateur et coincée entre les lamelles du radiateur.
On peut alors régler la hauteur du ventilo au petit poil avec les dominos d'électricien.

Une fois réglée, on entourera simplement avec du scotch pour réaliser le cône convergent.
(Pas d'inquiétude en ce qui concerne la température, le scotch est un film polypropylène qui fond à plus de 125°C)

Voici donc à quoi ressemble l'arrière de notre "box" une fois le dessus fermé. : vive l'air frais.

On voit également qu'il y a pas mal de "vide" dans la boite (d'où une bonne ventilation), que l'accès à la CM, aux nappes de lecteurs est très facile.

4.5 : La carte vidéo

Une autre source de bruit est la carte vidéo.
Souvent équipée d'un ridicule ventilo de 40mm tournant à 5500tr/mn ce qui émet un bruit de fréquence élevé facilement perceptible.
N'étant pas contraint (en épaisseur) par l'utilisation des slots PCI, je peux me permettre de monter un vrai radiateur sur la carte vidéo. J'ai donc viré le radiateur d'origine, et, vu son prix modique (5€), j'ai décidé de tester le radiateur Zalman ZM-NB47J prévu pour les chipsets northbridge de carte mère. Il est équipé de pattes réglables et s'adapte en qq secondes sur n'importe quelle carte video. Un peu de pâte thermique et en route pour mon premier test.
Le résultat est encouragent mais comme je le trouvais un peu chaud, j'ai ajouté un bon gros ventilo (no name) de 80mm, sous volté pour tourner à 2000 tr/mn (et donc inaudible). Voila donc le résultat :

.

On note que le ventilo est "bien sur" fixé à sa patte avec mes sempiternels bouts de durite aviation silicone, because filtration des vibrations. (voir fixation CM plus haut).

Voila, restait à pratiquer les ouvertures pour les lecteurs dans la planche avant, et pour les connections dans la planche latérale et poser un interrupteur alu.
Tous les branchements furent un jeu d'enfant grâce à l'accessibilité de la CM en position haute.

Je replace ensuite le dessus et l'arrière, je branche la sortie S-Video, le home cinema, j'appuie sur l'interrupteur et rien ??? et soudain une image apparait sur la TV. Finalement le point "silence de fonctionnement" du cahier des charges est rempli au dela de tout espoir, il faut s'approcher à moins de 50cm pour entendre un léger souffle.


Pour intégrer "la media box" dans mon salon j'ai finalement teinté le bois en couleur acajou avec : Sadolin (acajou brésilien), puis j'ai démonté les façades des lecteurs et je les ai peintes avec de la peinture noire pour maquette d'avion en plastique (Humbrol noir mat n°33).

ET VOILA LE TRAVAIL ... MISSION ACCOMPLIE

.

J'ai depuis transféré 15 Giga de MP3 (tous mes CD), et encode régulièrement mes DVD en DivX en "batch de nuit". J'ai développé une interface sous Access pour sélectionner et lancer d'un click mes DivX (sur BS Player) .
Affiches de film téléchargées sur http://www.moviecovers.com/

I-tune pour la musique,
Xnview pour les photos
Pour les amateurs il est même possible de trouver des fichiers midi sur le net et un freeware de Karaoke (vanBasco's Karaoke Player).
Mes évolutions futures : un afficheur LCD, une carte Wifi, et un boîtier tuner TV acquisition compression MPEG2-USB2 (quand ils auront baissé de prix) ... et le magnétoscope rejoindra la chaîne hi fi au rayon des antiquités.
Pour le contrôle à distance (avec Girder ?), ... j'hésite .... d'ailleurs si certains d'entre vous ont quelque expérience à ce sujet je suis preneur.
A moins que je ne m'oriente vers la reconnaissance vocale (Micro HF ?) ... et là je pense que je l'appelerai pas "Hal" mais plutôt ... "Bill" ou "Carly" ça me plairait de les voir m'obéir au doigt et à l'oeil.
Et si vous avez des questions ou besoin de photos plus détaillées / grandes ... remi.perrin@brutele.be

Have Fun
A+




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs