Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Watercooling maison

fait par Arnaud V. le 26 Octobre 2003


Untitled Document

Contrairement à d'autres, je n'ai pas l'intention de passer au watercooling pour pouvoir overclocker mon proc' comme un malade, mais plutôt pour ne plus avoir de bruit du tout quand mon micro est en marche (à part les HP bien sûr!!!), parce que c'est quand même dommage d'écouter des CD, ou de regarder un DVD avec un bruit de soufflerie derrière!!!

J'entends déjà ceux qui diront: "Mais pourquoi ne pas en profiter pour gagner quelques Mhz gratuitement?"

Et ils auront bien raison!!! C'est sûr que si je peux gagner quelque chose, je ne m'en priverai pas!!!

Mais j'insiste bien: je ne fais pas ça pour les perfs, mais uniquement pour le bien de mes douces oreilles...

J’ai donc réalisé 2 systèmes de watercooling, mais l’intéressant pour vous est surtout au niveau des waterblocks…

Voici donc l’histoire que je vais vous conter… (petite musique de conte de fée J )

Waterblock 1ère génération :

Comme vous pourrez le voir, même s'il s'agit d'un waterblock "fait maison", il se rapproche beaucoup de ceux qu'on trouve dans le commerce... Je tiens donc à remercier mon pote Rdodo2 grâce à qui j'ai pu le réaliser. Inutile de me contacter pour en avoir un autre, c'est une pièce unique et elle le restera!!!

1ère étape: Analyse du 'terrain'

L'idée était de fixer le waterblock sur les 4 trous prévus à cet effet sur la carte mère. En effet, je préférais ne pas le fixer sur le socket pour ne pas avoir de mauvaise surprise...

Armé d'un papier, d'un crayon, d'un pied à coulisse, d'allumettes (sic!), j'ai fais toutes les mesures possibles et imaginables dont on aurait pu avoir besoin pour faire les plans... Pour votre bien (et surtout celui de vos yeux!!!), je n'ai pas scanné mon torche-bugne...

2ème étape:

Réalisation des plans sous EUCLID (merci patron!!!)... Contraintes de base: respecter l'entraxe des trous de fixation, et avoir un maximum de surfaces d'échanges à l'intérieur du WB.

Résultat:


Les coins sont tronqués pour réduire le poids, et aussi pour donner un design original a l'ensemble. On peut voir au centre en pointillé l'emplacement du core du processeur, ainsi que les emplacements des raccords d'arrivée d'eau. L'arrivée se trouve légèrement décalée par rapport au proc' pour éviter les perturbations a cet endroit.

3ème étape:

Et c'est là que ça devient intéressant: l'usinage du waterblock!!!

La matière retenue est du DURAL (alliage d'alu) et non du cuivre parce que beaucoup plus chiant à usiner (il 'colle' aux outils) et pas franchement meilleur en perfs. En plus, le cuivre a tendance à s'oxyder et à devenir tout noir (beurkkk!), à moins de le vernir mais je ne connais pas la résistance dans le temps des vernis (imaginez comme un WB pelé comme un touriste pourrait faire joli ;) )

Découpe des 2 blocs dans la barre d'alu:


Surfaçage des faces:


Descente de la fraise en direct dans le bloc:

Je pense que le 'maze' de ce WB est plutôt bon: quasiment toute la surface est utilisée et il reste environ 5 mm sur les cotés pour déposer la pâte à joint (mieux vaut éviter que ça fuit ce genre de chose!!!)

Usinage du capot et du boîtier terminés... Les taraudages pour les raccords sont coniques, en pas au gaz:

Déjà là, ça fait plutôt top!!! Après le ponçage des stries avec du papier de verre très fin, il ne reste plus qu'à le polir sur un gros disque en feutre, avec un peu de pâte à carrosserie...


4ème étape:

Alors? il est pas chouette mon waterblock? L'état de surface est nickel, on peut même voir se refléter la table dans l'alu!!! L'encoche qu'on voit sur le haut est faite pour éviter de toucher le socket (ça fait un retrait de 1,5 mm)

Agrandissement du passage d'eau dans les raccords. On passe d'un diamètre d'origine de 7,5 mm à 8,5 mm... Ca revient à augmenter la surface de passage de 44 mm² à 56 mm² (+27%!!!)

Avant Après


Après avoir dégraissé le boîtier, déposé la pâte à joint, le boîtier est fermé et vissé. Ensuite, j'y colle l'autocollant AMD Athlon qui-va-bien, et je mets les raccords pour voir à quoi ça va ressembler. Franchement, ça a un look pro, non?


Les résultats !

Ca y est!!! J'ai à peu près tout!! Je peux déjà faire les premiers tests d'étanchéité de l'ensemble!!!

Voilà à quoi ressemble ma cuisine avec l'ensemble monté, en phase de test:


J'ai placé un sopalin sous le waterblock et sous le radiateur pour voir plus facilement les fuites éventuelles.

Bilan: RAS, RIEN, NADA, WOUALOU, NIB, ZER'... Excellent!! Pas de fuite après 24h, Allez hop, tout ca, direction le PC!!!

Plusieurs remarques suite à ce test:

1- Aucun bruit!!! Rien!!! Le silence absolu!!!

2- Le passage dans l'échangeur semble être assez long (une dizaine de secondes séparent l'entrée et la sortie d'une bulle par exemple!!)

3- Par contre je suis un peu déçu par le débit de la pompe: elle donne réellement 250 litres/heure. C'est loin des 1100 litres prévus. C'est à cause des pertes de charge dans le circuit, et principalement dans le waterblock et l'échangeur...

Premier montage: waterblock Alu


Qui a dit que ça faisait bordel??? Bon ok, je ne referai pas le coup de la pompe dans le saladier! Ca a bien fonctionné avec le premier waterblock

Résultats: 47°C en pleine charge... Bof... Pas terrible, je m'attendais à beaucoup mieux! Par contre, au niveau bruit, effectivement, c'est royal!

Waterblock 2ème génération :

Bon alors le premier waterblock a servi de cobaye... Il était chouette (qui n'est pas d'accord???) mais finalement assez peu efficace par rapport a ce que j'en attendais. Et oui!!! On pense toujours que son bébé sera mieux que celui des autres!

Bref! Qu'est ce que nous pouvons retenir du premier waterblock?

1 - Pas d'alliages d'alu cette fois, c'est pas bon!

2 - Plus gros les raccords! Logique: + le débit est important et + la quantité de chaleur échangée est grande

3 - Il faut intégrer tout le système dans le micro, sinon ça fait foutoir!

4 - Au boulot!

Corps du waterblock en nylon


Cette fois je n'ai pas refait toutes les photos de la réalisation du waterblock, mais voici toutes les pièces qui le constituent:
Raccords, vis, écrous, rondelles
Plaque de cuivre, épaisseur 5mm
Plaques séparatrices intérieures en cuivre, avant usinage. Elles sont soudées à l’argent sur la plaque de cuivre.


Zoom sur l'intérieur du corps:


Pour mieux comprendre le circuit de l'eau à l'intérieur, voici un petit schéma:

Sortie eau chaude

Entrée eau fraîche

En version terminée, ça donne ça:

Okay, il est vachement moins chouette que l'autre... mais je n'ai pas dit mon dernier mot
J'ai poli la face inférieure avec du papier de carrosserie, grain 1000, et un peu d'huile de coude!

J'suis plutôt content de moi. Petit conseil au passage, si vous polissez votre waterblock (ou votre radiateur), mettez le papier sur une surface très plane (style vitre) et faites tourner votre w/b dessus en n'hésitant pas à mettre de l'eau et du savon!

Le décrochement qu'on peut voir en haut est fait pour ne pas toucher le socket du processeur. La plaque de cuivre est fixée par 6 vis et l'étanchéité réalisée avec du silicone.

Le waterblock est prêt... Je vous passe les essais (sans fuite du 1er coup!) et l'installation dans le micro...

Les résultats 2 (le retour)!!!

Deuxième montage: waterblock Cuivre/Nylon


Bon, cette fois le réservoir est intégré.J'ai utilisé du tuyau armé pour pouvoir faire des courbes plus serrées sans écraser le tuyau.
Résultats: 39°C en pleine charge... C'est nettement mieux! Et un très léger ronronnement de la pompe, mais qu'on entend que si on prête l'oreille... I'm happy!

Conclusion

Voilà !!! Enfin je dispose d’un PC SI-LEN-CIEUX… Bon d’accord je reconnais que le matériel que j’ai utilisé n’est pas à la portée de tout le monde. Mais ça a quand même été un véritable plaisir de le faire, et encore plus de le voir fonctionner tip-top !!!
Ca fait maintenant plus d’un an que ça tourne… Pas de fuite, toujours pas de bruit… Trop content !!!
Si vous voulez me contacter, vous pourrez trouver mon mail sur http://www.my-watercooling.fr.st

Tchôôôô




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs