Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Jacky Tower 1

fait par TheJackyTower le 29 Octobre 2000


Jacky Tower 1 : le premier case mod de TheJackyTower

Jacky Tower 1 : le premier case mod de TheJackyTower

 

Salut les Jackys ! Voici le premier clear case de JackyPC ! Comme son nom l’indique, il est entièrement transparent ce qui me permet de vérifier en permanence d’ou vient la fumée qui sort du PC overclocké à outrance ( et accessoirement la poussière qui s’entasse derrière les ventilos )!

Comment qu’il a fait le monsieur ?

 

Le matos

 

La réalisation est assez coûteuse, mais si vous avez des vieilles carcasses qui traînent chez vous ca devrait alléger pas mal les dépenses. Voilà de quoi je suis parti pour ma part :

 

·        Mon ancien boîtier noname ATX 300W. J’ai récupéré dessus l’alim et le support de la carte mère.

·        Une grande tour AT d’occaz juste pour  l’alim 200W les baies et les roulettes.

·        Des ventilateurs Sunon de 80mm.

·        Et enfin le Plexiglas… épaisseur 8 mm pour le cadre (devant, derrière, dessous, dessus) et épaisseur 4 mm pour les cotés. C’est plutôt cher (300 frs la plaque de 2m*1m en 8 mm chez Leroy-Merlin) alors il faut faire gaffe en découpant.

 

Les outils

 

·        Scie sauteuse avec lames à bois

·        Perceuse

 

La réalisation

 

Je vais pas expliquer comment on découpe et comment on perce des trous mais je vais donner quelques conseils pour éviter de faire des gaffes :

 

·        Faites des plans ! Au prix du plexi faut pas improviser.

·        Pour la découpe, mettre la scie sauteuse à la vitesse minimale sinon le plexi fond et se recolle derrière. Pour couper droit il faut fixer une planche (droite !) qui guidera le sabot de la scie.

·        Pour percer même conseil : vitesse minimale. Pour les trous près des bords (pour fixer les alims par exemple) coincer le plexi entre 2 chutes et mettre des rondelles pour éviter de le fendre en serrant.

·        Fixer les différents éléments avec des boulons + écrous, les pas de vis ne tiennent pas longtemps dans le plexi.

 

Pour assembler le tout 2 méthodes :

 

·        La colle à plexi : Propre, solide , elle soude les éléments ensembles. Incovénient : fixation définitive, pas le droit à l’erreur.

·        Le équerres alu + boulons : c’est moins beau mais on peut toujours ajuster les fixations.

 

Pour ma part, j’ai préférer la deuxième méthode pour mon premier essais. Et voilà le travail :

 

 

Remarque: un renfort horizontal à 2/3 de la hauteur permet de rigidifier le chassis. Un autre renfort vertical permet de maintenir le support le la carte mère.

 

Conseils si comme moi, vous décider de mettre beaucoup de ventilateurs

 

Analyser le flux d’air

 

Ca ne sert à rien de mettre 15 ventilos si c’est pour créer une turbulence infâme dans le boîtier. Pour ma part c’est :

·        2 ventilateurs en façade qui aspirent.

·        1 ventilateur sur le coté qui aspire l’air frais pour le CPU (parce que le ventilateur du CPU aspire l’air, sinon je l’aurai mis en expulsion).

·        1 ventilateur derrière (plus les 2 des alims) expulse l’air.

·        1 ventilateur au-dessus expulse aussi pour éviter que de l’air chaud stagne dans la partie haute du boîtier et aérer les périphs 5 ¼.

 

Pour vérifier le flux demander à un pote qui fume de souffler devant les ventilos qui aspirent. Cela doit sortir le plus vite possible du boîtier sans créer de turbulences.

 

Utiliser 2 alims

 

 

Pourquoi donc ? Ce n’est pas à cause du manque de puissance (pour mes 5 ventilateurs je ne doit pas dépasser les 2A), mais à cause de la charge selfique de ceux-ci. Je m’explique : Les moteurs des ventilateurs créent des perturbations électriques et le 12V bien que régulé par l’alim peut faire du yoyo ! Donc le risque de voir son disque dur mourir à cause d’une alimentation 12V un peu mal à l’aise n’est pas négligeable (j’ai faillit tuer le mien lors d’un ancienne expèrience).

 

Et enfin :

 

Une alternative au néon :

 

Le spot halogène ! De puissance réduite (10 W) pour éviter de trop chauffer (un néon fait environ 8 W), l’ampoule à l’avantage d’être alimenté en 12V et donc de pouvoir se connecter directement sur l’alim du PC ! De plus elle est peu chère (69 Frs le spot chez Ikea) et moins encombrante. Pour la couleur, pas de prob : un coup de marqueur sur le verre du spot et c’est joué.

 

J’en ai mis un sous l’alim, juste au dessus du GoldenOrb. Normalement c’est vert, mais à cause du flash ca ne ce voit pas. On le voit mieux sur la première photo.

 

 

Par contre, même conseil que pour les ventilateurs : à brancher sur une deuxième alim, car ça tire beaucoup de courant à l’allumage.

 

Voili-voilà… Je travaille actuellement sur un deuxième projet avec des ventilateurs de 160 (220V, 60W !) et je ferais des photos au cours de la réalisation cette fois-ci.

 

Pour me contacter :

Fabian.michel@wanadoo.fr

ICQ : 92724073




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs