Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Test Nexus Fan Controller

fait par Bilbot le 05 Avril 2003


Untitled Document

Il y a deux ans, le Silent Mod, un des nombreux courants du Tuning-pc faisait son apparition. Le but était de rendre son mod aussi silencieux que possible et ceci afin d’épargner notre précieux organe qu’est l’oreille. La quête du silence ultime fût laborieuse, et n’a réellement été atteinte que récemment, avec des système fanless, notamment les plate formes Eden(très limité niveau puissance). Parallèlement une autre philosophie gagnait des adeptes, elle ne prônait pas la suppression pur et simple des ventilateurs du boîtier (généralement synonyme de chauffe du matériel et de destruction prématurée), mais plutôt la diminution de la vitesse de rotation de l’hélice du ventilateur. Cette méthode efficace permet de garder une circulation minimum de l’air dans la tour.

Les premiers systèmes qui virent le jour furent assez rudimentaires et on se souvient notamment du baybus Pcmods qui ne permettait de choisir que 3 vitesses : nulle, réduite et maximale. Depuis les montages se sont diversifiés et on est finalement arrivé à des régulations à modulation de largeur d’amplitude. Aujourd’hui, le fanbus que je vais vous présenter utilise cette technologie qui permet d’avoir un rendement proche de 1 et consomme peu d’énergie(pas de dissipateurs supplémentaires sur les composants car ils chauffent peu).
Ici Nexus n’a pas choisit d’utiliser 4 NE555 (composant généralement utilisé pour la modulation de largeur d’impulsions) mais y a plutôt préféré un unique microcontrôleur, certainement pour le gain de place.

Le Nexus Fan controller NXP-201-SL est livré dans un blister en plastique arborant fièrement le logo de Nexus. L’emballage est soigné et vous verrez qu’il est à l’image du produit qu’il renferme. Sur le dos de l’emballage sont inscrites les différentes caractéristiques du produit, à savoir :


- Châssis en aluminium
- 4 canaux réglables de 7 à 12 Volts
- possibilité de fournir jusqu'à 18 watts par canal
- rétro éclairage par leds bleus
- utilise une baie 5.25 pouces

Il est à noter que le fan controller peut se trouver avec deux coloris différents : gris aluminium (réf : NXP-201-SL) et noir (réf : NXP-201-BK). Son design est vraiment très soigné et s’intégrera parfaitement dans n’importe quelle tour et particulièrement celles en aluminium.

Le package contient également tous les accessoires permettant la fixation du fanbus (4 vis) ainsi que des adaptateurs nécessaires au raccordement des ventilateurs.


Montage et utilisation

Le montage est très aisé et ne vous demandera que quelques minutes. Niveau outillage, vous n’aurez besoin que d’un tournevis cruciforme et n’aurez aucun perçage à réaliser. Les trous présent sur le baybus respectent exactement les emplacements des vis d’une baie 5.25 d’une tour. Pour l’article j’ai également testé le montage avec les systèmes de fixation des tours Antec, et comme vous pouvez le voir tout coïncide parfaitement. Il faut également remarquer que les boutons de régulation ne gêneront pas la fermeture de la porte : possesseurs de tour Antec n’ayez pas peur, ça passe nickel.

Voilà pour ce qui est du montage. Maintenant passons au raccordement des ventilateurs. Pour se faire plusieurs adaptateurs et une rallonge sont fournis, car sur le fanbus les connections se font uniquement à l’aide de connecteur type connecteur de ventilateur pour carte mère. N’hésitez pas à chaîner plusieurs ventilateurs, en effet chaque canal du fanbus peut supporter jusqu’à 18 watts (un ventilateur 80 mm standard consomme généralement 3 à 4 watts). Il ne vous reste maintenant plus qu’a alimenter ce fanbus, pour se faire il vous suffira de connecter une prise molex type disque dur. Voilà tout est prêt à fonctionner.

Pour faire varier la vitesse rien de plus simple, il vous suffit de tourner les boutons présents en façade et au touché c’est un régal : le bouton coulisse parfaitement sans accro un peu comme les boutons de chaîne hi-fi. On notera juste qu’à bas régime un petit grésillement est audible au niveau des inductances (ceci est du au faible rapport cyclique du signal modulé), mais rien de grave car il faut que l’oreille soit très proche pour l’entendre.


Niveau esthétique je n’ai rien eu à reprocher à cet accessoire, tout est vraiment soigné et à tous les niveaux (connectique, support…). La partie en plastique transparent entourant les boutons est parfaitement ajustée et le rétro éclairage, réalisé par des diodes bleues, est du plus bel effet que ce soit en plein jour ou dans le noir.

Comme vous l’aurez compris le Nexus fan controller est un bon produit, à la fois bien fini et très simple d’utilisation, il ravira ceux qui n’ont pas le matériel nécessaire pour se fabriquer ce genre de montages électroniques et qui veulent maîtriser le bruit émit par les ventilateurs de leur PC. Le seul regret que j’ai, est que l’on ne peut pas éteindre le rétro éclairage (ben oué la nuit, quand je dors, j’aime bien que ma chambre soit totalement dans le noir ^^), dommage car avec un prix aussi raisonnable (30 €) il aurait pu être parfait.

Je remercie Delia de chez VANTEC pour toutes les infos qu’elle a pu me fournir. Si vous voulez connaître les prix du Fan controller vous pouvez les trouver la pour la version couleur alu et la pour la version noire




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs