Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


Baie 5 1/4 suplémentaire

fait par He le 01er Juillet 2002


Baie 5"1/4 suplémentaire

Bonjour,
Pour ce second article sur mon mod's (que j'ai nommé heheGEAR.001), vous allez voir que quand on n'a pas assez de place en 5"1/4, ce n'est pas une fatalité, et qu'on est pas obligé de se tourner vers un boîtier grand tour pas toujours très beau et surtout très encombrant…
Voici donc comment ajouter un emplacement 5"1/4 à un boîtier ordinaire.

Les objectifs :
- créer une baie 5"1/4 dans une tour, à un emplacement non prévu pour ça. (on l'avait compris…)
- positionner cet emplacement de telle façon qu'il s'intègre parfaitement à la façade de la tour sur les plans fonctionnel et design.
- faire en sorte que le périphérique 5"1/4 installé dedans soit facilement démontable sachant que l'accès sur le côté de la tour n'est généralement pas possible.
- s'assurer également de la bonne connectivité du périphérique.

Le bas de la tour est l'endroit le plus approprié pour cette manipe. A l'intérieur, aucun élément vital n'est présent, et la façade peut également s'en accommoder.

1/ Découpe de la façade en plastique :
Le tracé de l'ouverture sur la façade se fait au moyen d'un cache de baie 5"1/4, provenant d'une tour ATX (ceux de tour AT sont souvent plus petits). Ce cache sert de gabarit autour duquel on trace au cutter le contour de la découpe avec précision, en prenant soin de bien positionner les bords du cache de façon parallèle aux bords de la tour.

Puis on attaque la découpe. Ici j'ai utilisé la même méthode que pour les ports USB, à l'aide d'une vrille et d'un cutter, afin d'avoir des bords bien droits, et des angles à 90° biens précis. Pour le gros de la découpe, on pourra toujours se servir du bon vieux Dremel. (Il faut quand même savoir que ça fait fondre le plastique, que ça pue et que les copeaux fondus durcissent immédiatement sur le bord de la découpe). Les finitions se font avec le dos d'une lame de scie, à fin d'ébavurer les copeaux.

2/ Découpe de la façade métallique :
Le tracé de cette deuxième ouverture se fait tout simplement en repositionnant la façade en plastique, et en reportant le pourtour de la première ouverture avec un marqueur fin. (On peut éventuellement mettre du scotch de peintre sur la tôle pour faire le tracé au crayon.)

La façade métallique est en suite découpée avec une scie sauteuse équipée d'une lame à petites dents. Les bords de la découpe (tranchants !!) sont arrondis à l'aide d'un cylindre abrasif adapté au Dremel. Cette découpe a moins besoin d'être précise puisqu'elle est cachée, de plus, en augmentant légèrement sa dimension par rapport à l'autre, on obtiendra un jeu qui permettra ensuite de faire glisser le périphérique plus facilement.
ATTENTION : avant d'attaquer cette découpe, il faut entièrement démonter l'ordinateur, retirer tous les composants électroniques, y compris l'alim. Puis, avant de tout remonter, passer un coup d'aspirateur dans le moindre recoin du châssis, pour ne laisser aucun copeau métallique… sous peine de faire un cours circuit quand on remet le PC en route…

3/ Fabrication d'un support :
Cet élément va permettre de fixer le périphérique au châssis. Il est conçu à partir d'un morceau découpé à la cisaille dans le châssis d'un vieux boîtier AT dont voici quelques restes…

Il s'agit de l'angle supérieur de la face avant de l'ancien boîtier. Une fois découpé, les bords arrondis au Dremel, et avec un bon coup de peinture, ça donne ça :

4/ Fixation du support
Lors de la mise en place du périphérique, pour contourner le manque d'accessibilité des petites vis sur le côté droit de la tour, on fixe d'abord celui-ci au support en dehors de la tour, puis on relie l'ensemble à l'arrière de la façade métallique, à l'aide de deux vis BTR (hexagonales) de 6 mm de diamètre, accessibles par l'avant, qui se serrent dans le support :

Pour positionner ces deux vis BTR, on commence par percer deux trous de 3 mm de chaque côté de l'ouverture de la façade métallique, en regard du positionnement du support (prendre quelques mesures au besoin). A fin de bien plaquer le support contre cette paroi, il se peut que l'on ait besoin d'ébavurer ces deux trous, ainsi que de poncer au Dremel certain reliefs situés sur la face intérieure de la façade métallique, comme des rivets pop (Attention de ne pas les poncer entièrement) ou des ergots de la façade en plastique.

Puis on positionne le support avec son périphérique en le plaçant de façon centré dans l'ouverture. On repère alors à l'aide d'un marqueur fin l'emplacement des trous à effectuer dans le support.

Le support est ensuite percé à 5, puis taraudé à fin de créer un pas de vis de 6 mm dans l'épaisseur de la tôle, (ce qui peut être problématique si elle est trop fine…). La façade est, elle, percée à 7 mm, ce qui donne le jeu nécessaire pour ajuster le positionnement du périphérique dans l'ouverture de la façade.

ATTENTION, là encore, cette étape doit s'effectuer sur le châssis brut en aillant retiré toutes les parties électroniques, ce qui vaut aussi pour le périphérique quand on travail sur le support (au besoin, rendre le périphérique hermétique au moyen de scotch). Essayez également tant que possible de percer sur un support rigide et stable….
Au final, on obtient ceci :




Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs