Accueil

News
Vos News !
Archives

Articles
Guides
Tests
Watercooling
Mods
Divers

Galeries
PCs
Bureaux

Revue de presse
A propos

Contact
Forum
Prix
Liens



admin


PC Silencieux

fait par Tristan N. le 28 Février 2002


réduire son PC au silence :-)

J'ai fait récemment l'achat rue Montgallet d'une sympathique configuration que j'ai monté moi même. Pour cela, j'ai choisi les composants récents ayant des prix raisonnables : AMD Athlon XP 1700+, Asus A7V266E avec 256 Mo de DDRAM, Alpha 6035, Boitier/Alim 300W, Disque dur WD 40Go à 7200 T/mn, graveur 16/10/40 Traxdata, Leadtek GeForce 2MX 32Mo STV, SB PCI 128, carte réseau NetGear 10/100 et un lecteur de disquette ocazou (non, ce n'est pas la marque ! ;-) Apres un montage sans histoire, (merci à Pilp pour le coup de main!) arrive le moment tant attendu du premier boot. Tout a l'air de bien se passer, mais au bout de quelque temps, je réalise à quel point la machine est bruyante !

Dire que j'avais choisi l'Alpha6035 pour son silence... :-(

Je profite donc des vacances de Noël pour tenter de réduire le bruit de cette machine, tout d'abord en réduisant le bruit émis, puis en empêchant de le transmettre à l'exterieur du boitier.

J'ai tout d'abord analysé la circulation d'air dans le boitier pour l'optimiser, j'ai aussi écouté chaque ventilateur pour déterminer lesquels étaient les plus bruyants. Par ordre décroissant : le ventilo de CPU, le ventilo d'alimentation, le second ventilo (en haut, derrière, a coté de l'alimentation) et enfin le ventilo du Chipset, situé sur le Northbridge. Pour tester, j'ai arrété successivement pendant 2 à 3 secondes chaque ventilateur avec un bout de plastique. (Attention : les AMD chauffant énormement, ils sont susceptible de brûler en moins d'une seconde sans refroidissement ! Soyez très prudents !). Par ailleurs, ma carte video Leadtek n'a pas de ventilateur, juste un radiateur...

Apres quelques minutes de réflexion (et quelques heures à lire des pages web sur le sujet !), mon plan d'action est le suivant :

1 - limiter les turbulences provoquées par les obstacles situés près des ventilateurs (les grilles, en particulier)
2 - optimiser la circulation d'air dans le boitier
3 - réduire la vitesse des ventilateurs
4 - insonoriser le PC, si c'est encore nécessaire...


Limiter les turbulences, optimiser la circulation d'air

Pour la première étape, il n'y a pas 36 solutions : je dépose la carte mère fraichement montée, je sors le Dremel Multi (ah, le Dremel, quand on y a gouté, impossible de s'en passer :-) avec sa mini-disqueuse et paf, j'attaque les grilles du boitier situées devant les ventilos en commencant par celle de l'alimentation .

Il faut dire que ces grilles en tôle emboutie sont génératrices de tas de turbulences... Pendant que j'y suis, je vais tailler dans les "grilles" d'aération de l'alim, pour une meilleure ciculation de l'air.

C'est ensuite au tour du second ventilateur , près de l'alimentation et je vais ménager sur la face avant du boitier un trou pour faire rentrer de l'air frais dans le boitier a l'aide d'un ventilateur de 80mm .

Avant le montage, j'ébarbe un peu le boitier pour faire plus propre.

Ensuite, j'ai prévu de mettre des grilles en fil métallique achetées sur Montgallet. Bon, elles sont dorées car les version chromées n'étaient pas disponibles. Ca me fera un PC avec un look de maque (reau ! ;-)


Réduire la vitesse des ventilateurs

Ensuite, il s'agit de faire tourner les ventilateurs moins vite. Pourquoi donc ? Plutôt que de me lancer dans des explications pseudo-scientifiques sur les phénomènes vibratoires et la dynamique des gaz, je vais plutôt vous expliquer que j'ai ralenti mon ventilo de processeur (qui tournait à 5.800 t/mn, d'apres Asus Probe) avec le bout de mon doigt -- quel courage !-- en appuyant sur l'axe, et en réduisant un peu la vitesse, je réduisait beaucoup le bruit. Plutôt que de mal brasser beaucoup d'air tiède, je préfererais en brasser moins, mais plus frais. Si vous ne me croyez pas pour ce qui est de la corrélation entre le bruit et le débit, sachez qu'un félé a fait l'analyse du problème :-)

Bon, de toute facon, le boitier et l'alim sont déjà passés au Dremel, alors on ne va pas faire demi-tour, hein !
Rue Montgallet, j'ai d'abord cherché un Baybus / FanBus comme on en trouve chez LDLC.com, mais n'en trouvant pas, j'ai fini par acheter un ventilo Enermax avec réglage de la vitesse par potentiomètre. En continuant mes achats, je suis tombé chez Ultra Medi@ sur un petit gadget très sympathique fabriqué par Zalman, le "Fan Mate 1". Il s'agit d'un petit potentiomètre qui vient se brancher entre la carte mère et le ventilateur, permettant ainsi de régler la tension (entre 5 et 12V), et donc la vitesse du ventilateur. Je branche le ventilateur de l'alim et le ventilateur du boitier sur un même connecteur (en parallèle, il suffit d'un tout p'tit coup de fer a souder, fastoche) qui va sur un Fan Mate .

Je mets un autre Fan Mate sur le ventilateur de l'Alpha, un dernier sur celui du Chipset. Je monte le ventilateur Enermax réglable en face avant. J'ai maintenant un systeme d'aération réglable en vitesse, et bien plus smart que celui d'origine... L'air frais arrive par la face avant, en bas, et est expulsé par l'arrière, a coté du processeur à la fois par l'alimentation et par le second ventilateur situé à coté. Au remontage, je ferais attention à bien ranger les nappes pour qu'elles ne perturbent pas  l'écoulement de l'air dans le boitier.

Je remonte le tout, et c'est la que je réalise que la face avant, en plastique, va venir obstruer  partiellement le ventilateur avant. Je ressors le Dremel et paf, j'attaque le plastique ! Tout se passe bien... J'en profite pour repeindre la face avant du PC, ainsi que le CDRW et le lecteur de disquettes, avec une vieille bombe de peinture noire. C'est imparfait, mais comme la tour sera planquée sous le bureau... :-)

Un peu de mousse ne saurait nuire

Après remontage, je fais un peu de zèle en ajoutant entre la face avant du boitier en plastique et le boitier en métal un peu de mousse insonorisante pour voiture, achetée chez Feu Vert, pareil sur la trappe de la tour (en s'assurant que ca ne gène ni la ventilation ni la fermeture). Même sans la mousse, la machine est maintenant très silencieuse... Objectif atteint !



J'ai fait quelques mesures de température en variant la vitesse des différents ventilos. Ca change énormement au niveau bruit... Je n'ai pas le matériel pour mesurer le bruit (a part mes modestes oreilles) alors vous devrez me croire sur parole. Avant, dans une pièce silencieuse comme mon salon (rue très calme, double vitrage) le PC était vraiment pénible à supporter. Maintenant, je peux le laisser allumé toute la journée sans y penser... :-)

Mesures de température

Configuration
T° Boitier*
T° CPU*
PC tout juste allumé, dès qu'AsusProbe permet la lecture
20°C
31°C
Ventilos à fond, façade plastique déposée, CPU en idle, température stabilisée.
18°C
40°C
Ventilos à fond, 100% de CPU pendant 10 minutes **
18°C
44°C
Ventilos a vitesse très réduite, CPU en idle
19°C
48°C
Ventilos à vitesse très réduite, CPU à 100% pendant 10 minutes
20°C
53°C
Ventilos à vitesse très réduite, CPU à 100% pendant 10 minutes avec face avant remontée (avant modification)
23°C
60°C
Configuration définitive : ventilos à vitesse assez réduite, façade avant modifiée et remontée, CPU peu utilisé
21°C
52°C
*Mesures effectuées via Asus Motherboard Probe sous Windows 2000
**les 100% de CPU on été atteints avec Sisoft Sandra Burn test (Test CPU, Multimedia et Mémoire effectués 8 fois d'affilée)

Conclusion

Avec quelques dizaines de francs, on peut très efficacement réduire le bruit d'un PC moderne et rapide. Trois Fan Mate à 7.6€ (50FF) pièce, 2 grilles en fil d'acier, 4 coups de meuleuse Dremel, un ventilo réglable à 12€, suffisent même sans mousse et ceci malgré un Athlon XP qui dissipe beaucoup de chaleur. CQFD !


A retenir :

  1. Avoir un schéma simple et efficace de circulation de l'air. Les spécifications ATX sont claires sur le sujet : l'air frais entre en bas par devant, et ressort en haut par derrière.
  2. Mieux vaut avoir 2 ventilos tournant lentement pour extraire l'air plûtot que de faire tourner rapidement le seul ventilateur de l'alimentation.
  3. Les grilles en fil d'acier sont bien plus silencieuses que celles fabriqués en emboutissant la tole du boitier !
  4. Pour les fauchés, il est possible d'alimenter les ventilos en 7V plutot qu'en 12V :-) J'ai testé, ca marche, mais j'ai préféré la souplesse du Fan Mate plutot que la méthode expliqués dans le sympathique 7volts.com .
  5. Attention à la tension de démarrage des ventilos! Le Fan Mate permet de réduire la tension à 5V, ce qui n'est pas toujours suffisant pour faire demarrer les ventilos. (ils peuvent fonctionner à 5V, mais pas demarrer...) Attention donc à verifier capot ouvert que TOUS les ventilos disposent d'un tension suffisante pour demarrer. Celui de mon Chip set m'a fait le coup, j'ai donc tout de suite arrêté ma machine, pour régler à nouveau le potentiomètre sur un voltage plus important. :-( Pour cette raison, le ventilateur de mon CPU est à mi-puissance : s'il devait ne pas demarrer, c'est un Athlon grillé dans la minute qui suit :-(
  6. Comme toujours, si vous faites de aneries, pas la peine de venir pleurer chez moi :-)



Retour aux articles

 

JackyPC © Copyright 2000-2017 - Tout droits réservés
Cable iPhone
Main en mousse
Annuaire Fablabs